Non classé

Mise en place du Secrétariat National de la Résolution 1325 en RDC

La RDC a installée en date du mardi 8 septembre 2015 le secrétariat technique national pour soutenir l’opérationnalisation de la mise en œuvre de la Résolution 1325.Cela s’inscrit dans le cadre de la mise en place des stratégies pour la mise en œuvre du plan national de cet instrument international du Conseil de sécurité des Nations unies sur la paix, la sécurité et les femmes dont le monde va célébrer le 15ème anniversaire en octobre prochain à New-York aux Etats-Unis.
Dans son discours de circonstance, la ministre du Genre, Famille et Enfant, Madame Bijoux KAT MUSHITU a précisé que le Secrétariat National réalisera des états de lieux analytiques sur les 10 thématiques retenues par le plan d’action de la RDC. Cette analyse permettra de formuler des recommandations et des actions prioritaires en vue de sa mise en œuvre réelle dans ce pays. De plus a-t-elle ajouté, l’étape de l’installation du Secrétariat National, est un moment important pour renouveler l’engagement collectif à la problématique de soutien à l’opérationnalisation de la mise en œuvre du plan national de la Résolution 1325. La Résolution 1325 réaffirme dans ses lignes le rôle important que jouent les femmes dans la prévention et le règlement des conflits et dans la consolidation de la paix. Pour la Représentante adjointe a.i de l’ONU Femmes en RDC, Arlette MVONDO, qui a participé à ces assises, les femmes sont des vecteurs puissants pour la paix. Il est donc essentiel a-t-elle souligné qu’un rôle plus important leur soit donné pour qu’elles puissent être des véritables actrices au processus de construction de la paix et de sécurité, cela créera un environnement propice et favorisera une meilleure mise en œuvre de l’accord de paix qui en résultera et augmentera la probabilité d’une amélioration des conditions de vie des femmes et des enfants. Signalons que l’installation du Secrétariat national sera suivie des prochaines étapes. Il s’agit de l’installation du secrétariat provincial et formation des membres, la célébration du 15ème anniversaire de la Résolution1325 et ainsi que l’installation des secrétariats locaux par les secrétariats provinciaux. Relativement à ces étapes la ministre du Genre, Famille et Enfant Bijoux KAT MUSHITU a affirmé ce qui suit : « Nous les franchirons sans doute avec la collaboration de chacun de vous, hommes de paix et de développement, avec le concours de la femme au même pied d’égalité que son partenaire homme ». La COCAFEM/GL se réjouit de cette avancée significative pour l’effectivité de la mise en œuvre de cet instrument international sur la paix, la sécurité et les femmes en RDC, qui cadre avec son objectif stratégique 1.

Related Posts

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *