Un Atelier de lancement officiel du Plan d’Action National de mise en œuvre de la Déclaration de Kampala sur les violences sexuelles et basées sur le genre suivi d’une Conférence de presse organisés sous le Haut Patronage de Son Excellence Madame Chantal SAFOU LOPUSA Ministre du Genre, Enfant et Famille, en partenariat avec la COCAFEM/GL au Centre Culturel Boboto, à Kinshasa respectivement le jeudi 24 Août 2017 et le vendredi 25 Août 2017.

photo-lancement-2A l’occasion de ce lancement, la Ministre du Genre, Enfant et Famille, a remercié la COCAFEM/GL dont l’appui technique et financier de ces partenaires, Affaires Mondiales Canada et Coopération Suisse, a rendu possible l’élaboration de ce Plan d’Action National (document disponible sur ce site dans la Rubrique Publications sous liens demenu Rapport).

 

 

 

 

 

 

 

 

En ce qui concerne son appropriation et sa mise en œuvre effective en République démocratique du Congo, elle a d’office présenté la démarche ci-après :

  •   Plaidoyer auprès du premier Ministre pour un rappel lors du prochain Conseil des Ministres sur la nécessité de la mise en œuvre de cet engagement du Chef de l’Etat congolais pour éradiquer le fléau des violences sexuelles et basées sur le genre en République Démocratique du Congo;

photo-PAN-2

  • Convocation d’une réunion du Comité de Pilotage regroupant tous les Ministères sectoriels impliqués dans la lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre en République Démocratique du Congo en vue de l’intégration effective des activités ciblées par le nouveau Plan d’Action dans leurs plans de travail d’activités ainsi que leur mise en œuvre effective ;
  • Adoption d’une feuille de route annuelle dégageant les actions prioritaires selon les axes Prévention, Lutte contre l’impunité et Assistance aux victimes sous la supervision de l’ Agence nationale de lutte contre les Violences faites à la Femme et à la jeune et petite fille AVIFEM en sigle ;
  • Organisation d’une table-ronde avec les partenaires techniques et financiers pour la mobilisation des financements pour la mise en œuvre de ce Plan d’Action.

 

Il sied de signaler qu’une quarantaine de maisons de presses composées de chaînes de télévision et de radiodiffusion ainsi que de la presse écrite ont rehaussé de leur présence lors de la 2ème journée consacrée à la Conférence de presse.

Attachments

Related Post

Leave us a reply

*

*