Grâce au cofinancement de la Coopération Suisse à travers son Programme Psychosocial Régional et d’Affaires Mondiales Canada (AMC) à travers le Centre d’Etude et de Coopération Internationale (CECI), la COCAFEM/GL a appuyé les Ministères en charge du Genre du Burundi, de la République Démocratique du Congo et du Rwanda dans le lancement du processus d’élaboration de leurs Plans d’Action Nationaux respectifs pour la mise en œuvre de la Déclaration de Kampala sur les violences sexuelles et basées sur le genre.

photo_PAN-1

 

 

 

 

 

La COCAFEM/GL et ses partenaires se réjouissent des résultats prometteurs de ce processus lancé en Janvier 2017 au Burundi, en République Démocratique du Congo et au Rwanda, car les 3 pays disposent en effet de leurs Plans d’Action, celui de la République Démocratique du Congo ayant été validé en date du 3 Août suivi d’un atelier de lancement et de vulgarisation dudit plan en date du 24 Août 2017. Ceux du Rwanda et du Burundi sont en processus d’harmonisation avec différentes décisions, les étapes de pré validation par différents acteurs ayant déjà été franchis respectivement en Juin et Août 2017.

photo-PAN-2Il sied de dire que ces  Plans d’Action National de mise en œuvre de la Déclaration de Kampala sur les VSBG dans les 3 pays  sont le résultat de la 3ème Conférence Régionale de la COCAFEM/GL tenue du 10 au 11 mars 2016 à Kinshasa en République Démocratique du Congo autour de la problématique de la domestication de la Déclaration de Kampala sur les VSBG et la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Attachments

Related Post

Leave us a reply

*

*