A la fin de l’année 2016, la Coopération Suisse et le CECI ont accepté de cofinancer deux actions prioritaires issues des Plans de travail du Burundi, de la R.D Congo et du Rwanda, ces derniers découlant de la feuille de route régionale de la 3ème Conférence régionale sur la Problématique de la domestication et la mise en œuvre de la Déclaration de Kampala sur les VSBG et la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, tenue du 10 au 11 Mars 2016 à Kinshasa en R.D Congo, à savoir : l’élaboration de trois  Plans d’Action Nationaux de la mise en œuvre de la Déclaration de Kampala sur les VSBG (PAN-DK) et la formation des prestataires des services sur la documentation, l’investigation,  la sauvegarde et de  l’administration de la preuve ainsi que la procédure  pénale en matière des VSBG  au Burundi, en R.D Congo et au Rwanda.

Dans cette optique, le processus de l’élaboration des trois PAN-DK lancé depuis janvier 2017 et piloté par les Ministères en charge du Genre suit son cours normal  dans les trois pays. La COCAFEM/GL, les Ministères sectoriels, les Mécanismes nationaux de Coordination de la CIRGL et autres acteurs concernés par la thématique VSBG (ONGs, OSCs,…) travaillent en étroite collaboration dans les 3 pays depuis janvier 2017,  afin de les  doter des PAN-DK d’ici la fin du mois de mai 2017.

Parallèlement, le Secrétariat Exécutif de la COCAFEM/GL a lancé au cours de la 1ère d’Avril 2017 des appels d’offres restreints pour le recrutement de 4 consultants experts censés animer les sessions de formation pratique des prestataires des services sur la documentation, l’investigation,  la sauvegarde et de  l’administration de la preuve ainsi que la procédure  pénale en matière des VSBG  à Bujumbura, à Bukavu, à Kinshasa et à Kigali. Cette série de formation vise à contribuer à l’amélioration de l’accès à la justice et la protection  des victimes et/ou rescapés des VSBG, conformément à l’article 6 (5) du Protocole de la  CIRGL sur la Prévention et l’Eradication des violences sexuelles faites aux femmes et aux enfants de 2006 ainsi que la décision 3 de la Déclaration des Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats membres de la CIRGL sur les VSBG signée en 2011 à Kampala en République de l’Ouganda.

Related Post

Leave us a reply

*

*