L’association DUSHIREHAMWE, membre de la COCAFEM/GL a organisé respectivement en date du 31/08/2016 dans la commune Giheta et du 7 au 8/09/2016 sur les collines de Rwingira, Masasu, Muremera, Gishuha et Kibogoye de la même commune, des séances d’appropriation du guide de sensibilisation sur l’approche de masculinité positive à l’intention des leaders communautaires des dites localités. L’objectif de ces séances consistait en grande partie à interpeller la conscience des hommes dans le combat à mener contre les violences faites aux femmes.

Les participants ont eu l’occasion d’être rappelées les types des violences ainsi que leurs causes et conséquences. De ce fait, dans la plupart des cas c’est la pauvreté, consommation de boissons prohibées, la coutume, l’égoïsme, l’intolérance, déficit de la communication,… qui sont à l’origine des violences. Par conséquent, les grossesses non désirées, maladies sexuellement transmissible, les querelles dans les foyers, les discriminations,… se multiplient.

Avant de clôturer, les participants à ces rencontres ont demandés que les séances de sensibilisation soient renforcées et que l’administration s’implique davantage dans la lutte contre les boissons prohibés considéré par ces participants comme étant une cause principale des violences. De leurs côté, ces participants ont promis de s’impliquer activement dans l’éradication des violences.

Related Post

Leave us a reply

*

*