Ce mercredi 31 Août 2016  CAFOB a effectué  une descente de suivi  auprès des victimes sensibilisées au cours de l’an 6 par le Projet du Lutte Contre les violences faites aux Filles et aux jeunes femmes (PLUVIF). Cette descente avait ciblé cinq victimes non encore intégrées socialement originaires des cinq collines de la commune Kayokwe à savoir Nyamugari, Bisoro, Ruramba, Kibogoye et Gihinga.

Il s’est agi pour la Point Focal du projet PLUVIF pour CAFOB, Madame Cécile MUBINDI s’enquérir au près des cinq victimes ciblées de l’incidence des enseignements reçues sur les comportements, lesquels comportements jadis sources de mésentente perpétuelle au sein de leurs foyers.

Le constat était positif en général pour les victimes interrogées avec des exceptions pour celles dont l’ivrognerie de leurs maris continuent à occasionner certaines violences persistent dans les foyers pour lesquelles, la point focale a préconisé le dialogue et l’accompagnement du couple.

Related Post

Leave us a reply

*

*