D’après le centre d’accueil des victimes des violences NTURENGAGAHO de Mwaro, au Burundi, 168 cas de viols dont 53 cas de violences sexuelles, 38 cas de violences physiques et 77 cas de violences psychologiques ont été observés entre janvier et octobre 2014.

D’après le centre d’accueil des victimes des violences NTURENGAGAHO de Mwaro, au Burundi, 168 cas de viols dont 53 cas de violences sexuelles, 38 cas de violences physiques et 77 cas de violences psychologiques ont été observés entre janvier et octobre 2014.

La lutte contre les violences basées sur le genre étant un des axes stratégiques des actions menées par la COCAFEM/GL, une conférence débat sur les violences inhérentes à l’inégalité genre commises envers filles scolarisées a été organisée par la Concertation, en collaboration avec le Collectif des Associations Féminines et ONGs du Burundi (CAFOB).

Cette conférence débat était organisée à l’intention des élèves des établissements du lycée communal Mwaro et du collège communal de Gihinga en commune KAYOKWE de la province Mwaro en date du 22 novembre 2014. Il était question d’échanger avec les élèves sur les origines, conséquences des violences basées sur le genre ainsi que les actions à mener pour faire faces à ces violences.

Afin de bien mener une sensibilisation à tout niveau, les idées des élèves ont été confrontées avec celles des parents, enseignants et autorités de l’éducation à l’échelon communal et provincial dans la même province. C’était lors d’une conférence organisé par la COCAFEM/GL en collaboration avec le CAFOB le 26/11/2014 sur le même sujet.

Pour en savoir plus sur la conférence débat, visitez le sitehttp://www.cafobburundi.org/index.php/en/news

Related Post

Leave us a reply

*

*